Lettre ouverte

Bonjour à toutes et à tous,

Je n’ai pas pour habitude de polémiquer sur les réseaux sociaux, ni de répondre aux critiques négatives et j’ai longtemps hésité avant de rédiger ce message.
Mais je ne peux pas laisser certains propos sans réponses.
Lorsque nous avons décidé d’organiser les IC d’hiver 2021/2022 en accord avec les clubs on nous avait présenté le CST comme la solution aux problèmes liés au COVID. « Faites-vous vacciner et vous revivrez normalement » disaient-ils. On ne pouvait pas prévoir que la vaccination n’était pas un gage de sécurité.
Pourquoi la Province fait-elle cavalier seule ?
Vous trouverez ci-dessous le texte que j’ai envoyé par mail aux Présidents Sportifs des autres Provinces, mail resté sans réponse.
Bonjour,

Je vous contacte afin de faire un tour d'horizon des Provinces dans la gestion du COVID et notamment pour les Interclubs.
Dans le Hainaut je ne vous cache pas que la situation devient préoccupante.
La propagation du virus est hors contrôle et plusieurs rencontres ont été reportées mais comme vous le savez le calendrier a ses limites et bientôt cela ne sera plus possible.
Plusieurs clubs ont dû mettre leur club en quarantaine et fermer leurs installations pendant minimum 14 jours.
On pensait que le CST allait améliorer la situation mais c'est loin d'être le cas.
Les détecteurs de C02 sont certes efficaces mais encore faut-il qu'ils soient utilisés correctement.
Devant une telle situation nous nous demandons s'il est encore responsable de poursuivre cette compétition.
J'aimerais connaître votre avis sur la question et comment, vous, dans votre Province gérez cette crise ?

Bien sportivement
16/11/2021
Alain Bastenier
Président Sportif Hainaut

Il faut savoir que nous sommes la seule Province où les IC se jouent tous le samedi ce qui entraine une surpopulation des salles.
Pour remédier à cela nous avions opté pour un championnat en semaine pour les P3.
Le calendrier était fixé au vendredi soir mais les clubs avaient la possibilité de jouer en semaine avec pour seule condition que les résultats soient rentrés pour le dimanche soir.
Cette proposition a été refusée par les clubs : sur 19 clubs présents 14 non 2 oui et 3 abstentions.
Logiquement les détecteurs de CO2 devaient réguler l’occupation des salles mais s’ils sont mal utilisés ils ne servent à rien. Je ne suis pas virologue mais je peux comprendre que trop de personnes confinées au même endroit favorise la propagation du virus. Beaucoup de joueurs ont oubliés les gestes barrières primaires : respect de la distanciation sociale, hygiène des mains….
Connaissez-vous beaucoup de disciplines sportives qui réunissent autant de joueurs en même temps pendant presque 8 heures dans une salle ? Et la plupart de nos salles sont loin d’être des complexes sportifs dignes de ce nom avec des cafétérias séparées.
La décision de stopper les IC a été prise après consultation des administrateurs. J’ai effectivement accéléré les choses en accord avec la responsable IC car je venais d’être prévenu de cas COVID chez une joueuse des Carolos et à Thuillies, ces cas venant s’ajouter aux autres et m’imposant des reports en cascades avec en plus un taux de contamination générale qui atteignait des records. Il ne faut pas oublier que si des joueurs ou un club se mettent en quarantaine c’est minimum deux journées que nous devons reporter.
Je n’ai pas eu d’autre choix que d’arrêter la compétition afin de nous permettre d’évaluer la situation et de réagir si possible.
Les IC sont de la responsabilité de la Province. Les tournois, qualifs ou autres sont de la responsabilité des organisateurs et les joueurs qui décident d’y participer font un choix personnel.
Nous savons que cela représente un coût pour les clubs c’est pourquoi la Province a alloué un budget pouvant aller jusque 50€, il suffisait qu’ils envoient au trésorier de la Province la facture d’achat du détecteur pour être remboursé.
Les administrateurs sont élus lors de l’AG Statutaire de la Province par les représentants des clubs présents. Etre administrateur est accessible aux joueurs licenciés. Chaque année, en janvier, les Présidents de club reçoivent une convocation pour assister à cette AG et sont informés des postes à pourvoir au sein du Conseil d’Administration. Il leur revient de vous informer et si vous vous portez candidat d’envoyer un courrier au secrétariat de Province.
Je peux comprendre que vous soyez frustrés mais comme vous je joue en IC et je n'ai pas pris cette décision de gaieté de cœur.
Mais que dire alors des artisans qui font une grosse partie de leur chiffre d'affaire grâce aux festivités de fin d'année et qui voient les marchés de Noel et autres s'annuler.
Pour terminer sachez que les Administrateurs sont tous bénévoles, aucun avantage financier ou autre. Personnellement le temps consacré à la gestion de la Province est énorme empiétant sur ma vie familiale. Cette année même pendant mes vacances annuelles j’ai emporté mon ordinateur et j’ai consacré minimum 1 h par jour aux calendriers et règlements divers.
Mais je ne plains pas car si je le fais c’est que je le veux bien. Je vous avoue que certains messages laissés sur les réseaux sociaux m’incitent à réfléchir. Je pense de plus en plus à mettre mon incompétence au service de mes proches. Mais je suis serein comme j’ai pu le lire : la relève est assurée.
Sportivement
Alain Bastenier

maboulespetanque

 

NOTRE HEBERGEUR

o2 switch

VISUAL-PETANQUE

 Logiciel

Vous pouvez bénéficier d' une réduction sur le prix d' achat du logiciel !

Mentionner le code promotionnel pour la Belgique:

Code : VPBEJD

;-)

ce code de réduction est une exclusivité pour toute commande effectuée de Belgique

Joël